OKO Immobilier est crée à Annecy en 2017 avec l’objectif de donner davantage aux entités impliquées : c’est le haut de gamme pour tout. Des bureaux sont rapidement ouverts à Paris et Biarritz. Une quinzaine de consultants y collaborent désormais, se répartissant plus de 200 mandats.

Les valeurs
qui nous unissent
Direct
Simple
Frais
Transparent
Déterminé
Différent
Ambitieux
Subversif
Persévérant
Challenger
Démocratique
Solidaire
Haut de gamme
pour tout
Généreux
Le Haut de gamme
pour tout
Estimation gratuite
Service de recherche dédié
Interlocuteur unique jusqu’à l’acte authentique
Organisation et prise en charge des diagnostics lors des mandats exclusifs (remboursement à l’acte)
Production d’un reportages photo professionnel
Réalisation d’une visite virtuelle et modélisation du bien, vidéo drône (lorsque c’est possible)
Rédaction et diffusion de l’annonce du bien
Gestion des contacts, des visites et de la négociation des offres
Compte-rendu téléphonique et électronique hebdomadaire
Constitution du dossier ALUR
Élaboration du compromis de vente (avec notaire(s))
La méthode OKO

 1 — Lors du rendez-vous initial, l’agent, interlocuteur unique tout au long du projet, expertise gratuitement et sans engagement le bien, en recensant les points forts et les problématiques financières, juridiques, temporelles, historiques…, afin d’en établir la juste estimation.

2 — L’agent communique la stratégie de commercialisation et le dossier de valorisation aux propriétaires. Celle-ci est déterminée par les éléments recueillis lors de la visite decouverte d’une part et de l’autre, par les ventes récentes de l’agence, les qualités intrinsèques ainsi que le potentiel patrimonial du bien, les ventes enregistrées par les notaires et la dynamique du marché apparent.
Aussi, cette proposition est construite en parfaite cohérence avec le projet des propriétaires.

3 — Pour sceller les conditions de vente -montant des honoraires, durée et nature du mandat, séquestre, etc.-, les deux parties signent un mandat électronique*.

4 — Les visuels des annonces OKO, enjeu central de la publicité immobilière, sont particulièrement soignés. Une dizaine de photos HD (dépend de la surface), une visite virtuelle et ses modélisations 3D sont produites pour chaque annonce. Lorsque c’est possible, des visuels au drone sont ajoutés au reportage.

5 — L’agent OKO constitue le dossier ALUR dématérialisé, dont les diagnostics techniques font notamment partie. À ce propos, c’est l’agent qui se charge de les organiser et qui les prend en charge lors des mandats exclusifs (remboursement à la vente).

6 — En vue de la diffusion du bien, le contenu de l’annonce est sobrement rédigé, valorisant les qualités immatérielles du bien. Ce contenu est repris sur toutes plateformes de diffusion (Seloger, Propriété Lefigaro, ÀvendreÀlouer, Leboncoin, etc.) dont le site d’OKO.

7 — Les visites sont programmées en bonne entente, de manière à parfaitement convenir aux propriétaires ainsi qu’aux acquéreurs.
L’agent s’engage à communiquer un compte-rendu hebdomadaire statistique et de témoignages aux propriétaires.

8 — À l’issue des visites, les premières offres sont communiquées à l’agent, qui s’assure de la solvabilité des acquéreurs. En cas de négociation, l’agent doit défendre les intérêts de ses clients et trouver un compromis qui satisfasse pleinement les deux parties.

9 — Lorsqu’une offre au prix est soumise ou qu’un consensus est trouvé, l’agent transmet le dossier ALUR aux notaires des vendeurs et acquéreurs afin que ce dernier entame la rédaction du compromis (promesse de vente). Les deux partis se rejoignent ensuite chez le notaire du vendeur afin de signer le contrat. Lorsqu’un prêt est nécessaire à l’achat, les acquéreurs transmettent une copie du compromis à l’établissement émetteur dudit prêt. Aussi, et lors de cette étape, une somme équivalente à 10% maximum du prix de vente est séquestrée chez le notaire, attestant de l’engagement des acquéreurs.

10 — La veille ou le jour de l’acte, l’agent relève les compteurs et vérifie que le bien correspond parfaitement aux termes du contrat (état et inventaire notamment). Par la suite, les deux partis signent l’acte authentique qui conclut la transaction, et échangent les clés.

* le mandat électronique est l’équivalent juridique du mandat manuscrit.

Quelques références